11 septembre : théorie de l’effondrement …

J’ai (encore) vu un reportage sur l’attentat du 11 septembre dernièrement. Il en regorge des tonnes un peu partout sur le net.
Parmi les nombreuses questions qui planent autour de cette tragédie, il y a les fameuses petites explosions qui surviennent juste avant l’effondrement des tours.

Les fameuses explosions que l’on peut retrouver lors des destructions programmées de vieux bâtiments par exemple.
Il est vrai que les deux tours se sont effondrées sur elle-mêmes avec une telle perfection qu’ il parait normal que l’ on se pose tous la question :
« Mais pourquoi donc, lors d’une rénovation de quartier, verrouillent-ils une zone immense pour faire tomber un petit immeuble de dix étages ?? »

Il ne s’ agit certainement pas d’un hasard car les deux tours se sont effondrées avec la même perfection. D’autant que la chute de la première n’a pas dû améliorer la stabilité de la deuxième qui est pourtant tombée parfaitement droite.

Je vois mal des personnes entrer dans ces bâtiments hautement sécurisés pour y camoufler des kilomètres de câbles, des systèmes de mise à feu et des charges explosives qui doivent être reliées entre elles.

Je me suis donc demandé s’il ne s’agissait tout simplement pas d’un système de sécurité intégré à l’origine, au moment même de la construction des tours ?

Un système qui permettrait, en cas d’instabilité irréversibles des tours par exemple, d’épargner les constructions avoisinantes.
Une sorte d’autodestruction « propre » qui éviterait la destruction d’un quartier entier par la chute anarchique des tours.

Si j’avais fais parti d’un des cabinets d’architectes à l’ origine du projet et que l’on me confie la construction de deux immenses tours perchées au beau milieu d’un quartier d’affaire, je pense que mes premières préoccupations auraient été la sécurité du quartier en cas de gros tremblement de terre ou d’attentat (je n’aurais peut être pas pensé à des avions mais bon … je pense que ca doit également faire partie de leurs préoccupations).

On se demande alors pourquoi cacher ce type d’information ?

Je ne pense pas que la population se sente en sécurité dans des immeubles qu’ ils sauraient équipés de charges explosives. Sans parler des terroristes qui s’acharneraient à trouver le moyen de déclencher le système d’autodestruction pour arriver à leurs fins.
Il y aurait aussi « débat » sur la justification du moment de déclenchement des charges. Bref une confrontation directe entre le gouvernement et la population qui exigerait certainement réparation.

En ce qui concerne la cause de l’effondrement des tours, j’imagine très mal un avion, si imposant soit-il, déstabiliser une tour. D’autant que la base de la tour n’a pas dû être très affectée par le choc qui a eu lieu plutôt sur la partie haute de la tour. A moins qu’il n’y ait eu un effet levier ?
Si un architecte passe par ici … ce serait cool d’apporter de la lumière 🙂

Je pense cette théorie ni plus ni moins crédible que les autres. Elle ne s’appuie sur aucune recherche fiable en terme d’architecture ou de stabilité des sols ou même de probabilité de tremblement de terre dans cette région.
Elle a toutefois le mérite d’être là …

La discussion est ouverte au bas de cet article …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s