Batterie Lithium-ion et ordinateur portable : deuxième partie

Votre e-mail est sur le point d’être terminé ou votre document est presque rédigé et voilà que la batterie de votre ordinateur vous lâche. Qui n’a pas envie d’optimiser un peu plus ses accumulateurs ? Entre la multiplication des cellules et les « performances/watt », l’autonomie est le nerf de la guerre. Dans cette lutte infernale à la conquête de cette minute salvatrice qui fait la différence entre un projet fini ou non, savoir est synonyme de pouvoir. Nous vous proposons donc de découvrir les économies d’énergie qui marchent et de démasquer celles qui n’apportent pas grand-chose.

1 – Introduction
2 – Condition de test
3 – XP vs. Vista
4 – L’autonomie à la mode
5 – La mettre en veilleuse
6 – Désactiver les services de Vista
7 – Désactiver les services de XP
8 – Désactiver les services… (Benchmarks)
9 – Conclusion

Cet article se pose comme la suite du premier opus sur les batteries Lithium-ion et les ordinateurs portables. Pour ceux qui auraient manqué le début, le premier épisode (cf. « Batterie Lithium-ion et ordinateur portable : première partie ») se focalisait sur l’aspect physique des piles Li-ion (constitution, manipulation, conservation, etc.). Cette fois-ci, nous nous concentrons sur l’impact d’un ordinateur sur la batterie. Par souci de compréhension, nous avons scindé cette section en deux. L’article que nous vous présentons aujourd’hui touche uniquement les mesures ayant trait au système d’exploitation. Le troisième et dernier volet de notre trilogie portera sur la consommation des composants présents au sein d’une machine.

Les tests qui vont suivre ont pour but de refléter un environnement bureautique moyen. La machine cobaye reste la même tout au long de cet article. Nous avons fait appel à un ordinateur portable Fujitsu-Siemens Amilo M3438G-75005. Ses caractéristiques techniques sont les suivantes :

Processeur : Intel Pentium M 750 (90 nm, 2 Mo L2, 1,86 GHz)
Chipset : Intel 915PM
Front Side Bus : 533 MHz
Mémoire : 2 x 512 Mo DDR2 PC2-3200
Disques durs : 2 x 80 Go Fujitsu MHT2080 5400 tpm
Contrôleur RAID : VIA VT6421
Codec Audio HD : Realtek ALC880
GPU : NVIDIA GeForce Go 6800
Contrôleur Gigabit Ethernet : Realtek RTL8169/8110
Contrôleur Wi-Fi : Intel PRO/wireless 2200BG
Modem : Motorola SM56

Environnement
Tester l’autonomie d’un ordinateur est quelque chose de très particulier, car il faut s’assurer que les conditions de tests sont suffisamment pertinentes pour qu’une situation puisse être comparée à une autre. En l’espèce, nous avons voulu mesurer la consommation sous Windows XP et sous Vista. Pour cela, nous avons formaté la machine à chaque fois, installé Office, les derniers pilotes et toutes les mises à jour de chaque système d’exploitation. Seule le dongle USB de la souris sans fil Logitech Révolution était branchée. Afin d’éviter toute variable faussant les résultats, nous avons choisi de désactiver le module Wi-Fi et de ne pas nous connecter à Internet.

Lors des différents tests, nous nous sommes limités à l’utilisation d’Office, l’objectif étant de refléter l’usage bureautique d’un consommateur moyen. Voilà pourquoi nous avons aussi démonté le RAID 0 et retiré le second disque dur de la machine. Les ordinateurs portables possédant ce genre de configuration restent une grande exception à l’heure actuelle, cette configuration ne nous a donc pas paru pertinente. La clarté de l’écran a été abaissée de deux crans en dessous de la luminosité maximale. Il est ainsi possible de simuler un environnement sobre et de garder un contrôle strict sur la l’impact du LCD à chaque test.

Vista handicapé
Avant de continuer, il convient de préciser que Vista part avec un handicap indépendant de notre volonté. La relative jeunesse de ce système implique qu’en principe, les drivers sont plus optimisés pour XP que pour Vista. L’histoire le confirme puisque, rappelez-vous, Windows 98 durait plus longtemps que XP à la sortie de ce dernier, pour les mêmes raisons. Cela signifie que les chiffres que nous avons obtenus sont loin d’être immuables et devrait changer au fil du temps, des mises à jour et avec le lancement de nouveaux composants dont les pilotes seront conçus avec cette dernière mouture en tête.

question : entre Windows XP et Vista, lequel est réellement le plus avantageux pour l’utilisateur qui souhaite voir sa batterie durer le plus longtemps possible. Au final, la série de tests que nous avons effectués va nous permettre de connaître le poids de chaque OS sur la batterie et de cibler le poids individuel de certains modules du système d’exploitation.

Aero vs. Luna
La première interrogation porte sur l’impact d’Aero (la nouvelle interface graphique de Vista) sur la consommation, comparativement à Luna (celle de Windows XP). L’introduction des effets de transparence, de la 3D en bureautique et de tout ce remodelage fait craindre le pire à plus d’un utilisateur. Cette question a déchiré Internet bien avant la sortie officielle de Vista et deux camps continuent de s’affronter.

Certains estiment que les nouvelles mesures d’optimisation d’énergie du système d’exploitation compenseraient la demande en puissance supplémentaire d’Aero, d’autres clament le contraire. Tous jouent bien entendu avec les chiffres, mais il nous a paru amusant de souligner la position de Gateway. L’assembleur a longtemps affirmé avoir fait des tests intensifs en concluant que les mécanismes sophistiqués de réduction de la consommation allaient jusqu’à favoriser Vista par rapport à XP, malgré l’interface 3D. Aucun résultat ne fut publié et si nous ne souhaitons pas remettre la parole de Gateway en doute, nous nous posons tout de même des questions. Comme nous vous en avons déjà fait part, il est en principe normal qu’un nouveau système d’exploitation ait une autonomie plus réduite que son aîné. Les dires de Gateway ont donc le mérite de surprendre.

Il est aussi intéressant de voir que la firme de Redmond fait preuve de plus de mesure. Sur son blogue dédié à Windows Vista, Microsoft rapporte qu’Aero ne compte que pour une partie infime. La société avance que la consommation du GPU représente entre 15 et 25 % de l’énergie globale consommée et qu’Aero ne fait qu’accroître l’enveloppe de 1 à 4 %. Enfin, Microsoft affirme que les ingénieurs ont rendu la désactivation d’Aero simple et rapide pour ceux qui souhaitent passer outre.

Les chiffres
Il nous a donc paru important de nous faire notre propre opinion sur la question en lançant un test d’autonomie sous Vista et XP et de comparer l’impact de Luna et Aero. Nous avons laissé le profil de gestion d’énergie de Vista sur « équilibrer », puisque c’est celui qui est choisi par défaut. Celui de XP est resté en mode « Ordinateur portable ». La désactivation des thèmes graphiques s’est faite à chaque fois en sélectionnant « Windows Classique ».

L’âge avant la beauté
Une chose est certaine, comme nous le pressentions plus haut et contrairement aux résultats de Gateway, Vista est distancé par XP en termes d’autonomie. La nouvelle mouture dure 28 % moins longtemps. On comprend donc facilement pourquoi certaines marques de PC portable sont revenues sur leur choix de proposer uniquement Vista quelque temps après sa commercialisation.

Il convient de souligner encore une fois qu’au fil des mois, le matériel informatique et les pilotes seront de plus en plus optimisés pour Vista. Ipso facto cette tendance devrait s’inverser et Vista devrait prendre les devants. Les fabricants devront néanmoins composer avec le SuperFetch. Cette nouvelle fonction, qui augmente les accès au disque, reste en principe coûteuse en termes d’énergie (nous vérifierons cela dans notre troisième partie). Il sera donc intéressant de suivre la progression de Vista dans ce domaine pour voir si elle sera aussi rapide que celle de XP.

En revanche, Microsoft marque un point en apportant un Aero ne consommant pas plus que la version en 2D. L’interface s’inscrit dans la tradition de Luna, ce dernier n’ayant pas non plus d’impact significatif sur la consommation générale.

Comme nous vous le rapportions quelques paragraphes plus hauts, Vista modifie la façon dont le système d’exploitation gère la consommation énergétique. Pour l’utilisateur, le changement le plus apparent est la présence de trois modes ou profiles dans les options d’alimentation (au lieu de six sous XP) : « normal », « économies d’énergies » et « performance élevée ».

La controverse
Il est intéressant de noter que ces modes ne font pas l’unanimité. En mai dernier, nous apprenions qu’HP n’allait pas faire appel aux paramètres prédéfinis de Vista. La firme a annoncé mettre en place ses propres mesures de gestion d’énergie à l’instar de Lenovo. En effet, la société chinoise a, depuis quelques années maintenant, construit une partie de sa réputation grâce à des profils efficaces. Microsoft a rapidement réagi par rapport à ces critiques en expliquant qu’il « encourageait activement » le développement de nouveaux modes. Néanmoins, beaucoup se sont plaints du fait que cet exercice reste difficile et contraignant.

Windows XP aussi dispose de modes et comme son nom l’indique, « niveau de batterie maximal » est censé accroitre l’autonomie d’une machine. Il y a par contre moins d’options, sous l’ancien système d’exploitation, pour personnaliser son profil suivant son utilisation. On ne trouve pas de paramètres pour configurer la charge du Wi-Fi ou modifier l’impact des ports USB sur la batterie, par exemple.

En réalité, ça sert à quoi ?
Nous avons donc pensé qu’il serait bon de mesurer l’apport des modes de gestion d’énergie sous XP et Vista histoire de juger de l’efficacité de ce système.

La première chose qui saute aux yeux est la différence de pertinence entre XP et Vista. Le profil « économie d’énergie » apporte un réel gain sous Vista, contrairement au mode « niveau de batterie maximal ». Dans un cas, on ajoute 10,4 % d’autonomie, dans l’autre, on gagne moins de 1 %. C’est donc la preuve que Microsoft a travaillé sur la gestion de l’énergie pour offrir une véritable amélioration par rapport à son prédécesseur. Nous pouvons d’ailleurs nous avancer en affirmant qu’il s’agit probablement de la solution la plus fructueuse à court terme pour profiter au mieux de sa batterie et réduire l’écart entre l’ancien et le nouveau système d’exploitation.

Lorsque l’utilisateur souhaite éteindre sa machine, il peut choisir entre un arrêt complet ou la mise en veille, c’est-à-dire sauver les données et les applications en cours dans la mémoire. L’autre possibilité est la mise en veille prolongée. Cette fois-ci, les données sont stockées sur le disque dur ce qui permet d’éteindre la machine tout en réduisant les temps de remise sous tension.

Vista surveille la mise en veille
Le mode hibernation sous Vista est plus « intelligent » que celui d’XP, car il oblige les applications à s’éteindre. Auparavant, un programme en cours pouvait imposer sa volonté au système d’exploitation. Lorsqu’XP basculait sur mise en veille simple ou prolongée, les logiciels n’étaient pas prévenus et pouvaient bloquer le processus. Par exemple, lorsque vous passiez en mode veille alors qu’un CD était en train d’être gravé, l’interface de gravure pouvait stopper la mise en veille. Aujourd’hui, ils reçoivent un message indiquant que le système est mis en veille sans savoir dans quel mode (simple ou prolongée) et ne peuvent plus bloquer le processus en protestant qu’ils n’ont pas terminé leur tache. Ils sont obligés de tout sauver en mémoire.

Vista hiberne
Garder les informations dans la mémoire centrale demande que l’on continue d’alimenter celle-ci. Cette solution est donc théoriquement coûteuse en énergie et avant tout utilisée sur les ordinateurs de bureau.

Dans ce domaine, Vista apporte un énorme plus. Si jamais un ordinateur portable passe en mode veille et que sa batterie ne lui permet plus d’alimenter la mémoire, le système d’exploitation réveille les applications pour qu’elles enregistrent leurs données sur le disque dur. On bascule donc du mode veille au mode veille prolongée. Sur XP, le système basculait par défaut du mode veille à l’extinction du système sans sauvegarde préliminaire.

À titre d’information, sachez qu’il existe un mode de sommeil hybride sur Vista qui est avant tout destiné aux ordinateurs de bureau. Ce mode enregistre les données des applications en mémoire, mais les fichiers systèmes sont conservés sur le disque dur. Ainsi, en cas de panne de courant, le système pourra être rechargé plus vite. Certaines données (comme un fichier non sauvegardé) seront par contre potentiellement perdues.

Microsoft pousse plus que jamais les utilisateurs de Vista à utiliser le mode veille ou le mode veille prolongée. Il arrive que beaucoup laissent tout simplement leur ordinateur allumé alors qu’ils ne sont pas en train de l’utiliser, consommant de la batterie pour rien. Nous comprenons pourquoi la firme de Redmond évangélise sur les modes d’extinction d’un système. On se demande néanmoins pourquoi Microsoft a choisi par défaut de basculer en mode veille simple au lieu de privilégier la version prolongée pour un ordinateur portable. Pour comprendre cela, nous avons donc testé l’impact du mode veille sur la batterie.

Ça dure !

Nous avons lancé la mise en veille de Windows XP avec une batterie pleine pour voir combien de temps elle tiendrait. Au bout de 45 heures, nous nous sommes résignés à allumer notre machine. Nous nous sommes aperçus que la batterie était épuisée à 80 %. Sachant que le système s’éteint dès que la batterie descend à 5 % de charge, nous estimons que le mode de mise en veille simple peut durer près de 62 heures.

Nous comprenons mieux pourquoi Microsoft n’hésite pas à privilégier la mise en veille simple. Ce mode, qui ne fait qu’alimenter la mémoire centrale, est extrêmement peu gourmand (il requiert 30 fois moins d’énergie qu’un système par défaut). Nous ne pouvons donc que conseiller ce mode à tous ceux qui cessent d’utiliser leur ordinateur pendant un temps et souhaitent préserver l’autonomie de leur batterie.

Nos contraintes ne nous ont pas permis de faire un test similaire sous Vista avant la publication de cet article. Cela ne nous a pas semblé crucial puisque la consommation devrait être la même. Seule la mémoire est alimentée et quelque soit le système d’exploitation, la mémoire gardera la même consommation. Nous comptons malgré tout procéder à ce test et mettrons à jour cette section une fois le résultat connu.

Plus un système d’exploitation est chargé de services tournants en toile de fond, plus il consommera de l’énergie. C’est en tous les cas une supposition qui tourne depuis très longtemps sur Internet. En principe, l’augmentation du nombre de programmes entraîne un surplus d’accès au disque et à la mémoire ainsi qu’un accroissement des calculs par le processeur. C’est la raison pour laquelle beaucoup recommandent de limiter les applications et less services lancées.

Service minimum
Pour vous aider dans cette démarche, nous avons établi une liste de services pouvant être désactivés sous Vista. Attention, chaque ordinateur et utilisateur est différent. Cette liste est extrêmement restrictive et ne conviendra pas à tout le monde. Par principe, nous arrêtons tous les services inutiles au fonctionnement de Vista (en passant par ceux dédiés au réseau, Aero, l’audio, etc.), qu’ils soient en mode automatique ou manuel (Certains services en mode manuel se mettent en marche sans raison apparente). Nous recommandons de faire très attention avant de tout éteindre. Nous avons placé certains avertissements sommaires dans le but de vous guider dans cette démarche. Si vous désactivez vos services pour la première fois, allez-y à tâtons afin de pouvoir revenir en arrière facilement si jamais un programme ou une fonctionnalité ne marche plus correctement.

Pour rendre service
Pour désactiver les services en questions, appuyez sur la touche « Windows », maintenez-la et enfoncez « R » (ou allez sur « Démarrer » puis « Exécuter »). Tapez ensuite « services.msc » dans la fenêtre qui vient de s’ouvrir. La liste des services apparaîtra. Pour arrêter un service, double cliquez dessus. S’il est en marche, arrêtez-le et changez son statut pour « Désactiver » ou « Manuel » suivant les cas. Cliquez sur « OK » pour sauver votre choix et passer à un autre service. Nous vous proposons aussi un petit raccourci en page 8

Services à désactiver sous Windows Vista Nom du service anglais/français Statut conseillé Commentaires
Application Experience / Expérience d’application Désactiver
Application Information / Informations concernant l’application Manuel
Application Layer Gateway Service / Service de la passerelle de la couche Application Désactiver
Application Management / Gestion d’applications Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les stratégies de groupe pour gérer certaines applications. Sa désactivation peut perturber l’installation de certains programmes
Background Intelligent Transfer Service / Service de transfert intelligent en arrière-plan Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser Windows Update et activez-le dès que vous voulez procéder à une mise à jour
Base Filtering Engine Désactiver Ne pas toucher si vous êtes sur un réseau ou Internet
Block Level Backup Engine Service / Service de moteur de sauvegarde en mode bloc Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les fonctionnalités de backup et de restauration de Windows
Certificate Propagation / Propagation du certificat Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des cartes à puce
CNG Key Isolation / Isolation de clé CNG Désactiver Ne pas toucher si vous êtes sur un réseau ou Internet
COM+ Event System / Système d’événement COM+ Manuel
COM+ System Application / Application système COM+ Désactiver
Computer Browser / Explorateur d’ordinateurs Désactiver Utiliser le mode manuel si vous partager souvent une imprimante et des fichiers sur un LAN
Cryptographic Services / Services de cryptographie Manuel
Desktop Window Manager Session Manager / Gestionnaire de sessions du Gestionnaire de fenêtrage Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser Aero
DFS Replication / Réplication DFS Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez la fonction de synchronisation de fichiers sur plusieurs ordinateurs d’un même réseau
DHCP Client / Service de stratégie de diagnostic Désactiver Ne pas toucher si vous vous connectez à un réseau ou Internet
Diagnostic Policy Service / Service de stratégie de diagnostic Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le système de diagnostic et dépannage qui détecte des problèmes dans la mémoire, sur le disque et dans les fichiers
Diagnostic Service Host / Service hôte WDIServiceHost Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’aide à la résolution des problèmes
Diagnostic System Host / Hôte système de diagnostics Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’aide à la résolution des problèmes
Distributed Link Tracking Client / Client de suivi de lien distribué Désactiver
Distributed Transaction Coordinator / Coordinateur de transactions distribuées Désactiver
DNS Client / Client DNS Désactivé
Extensible Authentification Protocol / Protocole EAP (Extensible Authentication Protocol) Désactiver Ne pas toucher si vous êtes sur un réseau ou Internet
Fax / Fax Désactiver Ne pas toucher si vous envoyez/recevez des fax sur votre ordinateurs
Function Discovery Provider Host / Hôte du fournisseur de découverte de fonctions Désactiver
Function Discovery Resource Publication / Publication des ressources de découverte de fonctions Désactiver
Health Key and Certificate Management / Gestion des clés et des certificats de santé Désactiver
Human Interface Device Access / Accès du périphérique d’interface utilisateur Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des boutons hotkey ou télécommandes pour certaines fonctions
IKE and AuthIP IPsec Keying Modules / Modules de génération de clés IKE et AuthIP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un VPN
Internet Connection Sharing (ICS) / Partage de connexion Internet (ICS) Désactiver Ne pas toucher si vous partagez votre connexion Internet
IP Helper / Assistance IP Désactiver
IPsec Policy Agent / Agent de stratégie IPsec Désactiver Ne pas toucher si votre FAI le requiert
KtmRM for Distributed Transaction Coordinator / Service KtmRm pour DTC Désactiver
Link-Layer Topology Discovery Mapper / Mappage de découverte de topologie de la couche de liaison Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un mappage réseau
Microsoft iSCSI Initiator / ServiceService Initiateur iSCSI de Microsoft Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’Internet SCSI
Microsoft Software Shadow Copy Provider / Fournisseur de cliché instantané de logiciel Microsoft Désactiver Ne pas modifier si vous utilisez le service de backup ou restauration des fichiers
Multimedia Class Scheduler / Planificateur de classes multimédias Désactiver Ne pas toucher si vous comptez lire du contenu multimédia
Netlogon / Netlogon Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un contrôleur de domaine
Network Access Protection Agent / Agent de protection d’accès réseau Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez que l’administrateur puisse contrôler l’accès d’une machine connectée réseau en se fondant sur l’état de santé du système
Network Connections / Connexions réseau Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un réseau ou Internet
Network List Service / Service Liste des réseaux Désactiver Même désactiver, vous pouvez vous connecter à Internet, mais vous n’aurez pas d’icône dans la barre des taches pour vous dire à quel réseau vous êtes connecté
Network Location Awareness / Connaissance des emplacements réseau Désactiver
Network Store Interface Service / Service Interface du magasin réseau Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou sur Internet
Offline Files / Fichiers hors connexion Désactiver
Parental Controls / Contrôle parental Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le contrôle parental de Vista
Peer Name Resolution Protocol / Protocole de résolution de noms d’homologues Désactiver Certains programmes P2P peuvent faire appel à ce service
Peer Networking Grouping / Groupement de mise en réseau de pairs Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des logiciels P2P
Peer Networking Identity Manager / Gestionnaire d’identité réseau homologue Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des logiciels P2P
Performance Logs & Alerts / Journaux & alertes de performance Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’analyse de performance
PnP-X IP Bus Enumerator / Énumérateur de bus IP PnP-X Désactiver Ne pas toucher si vous avez des périphériques réseau utilisant des protocoles de découvertes SSDP/WS
PNRP Machine Name Publication Service / Service de publication des noms d’ordinateurs PNRP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un protocole PNRP pour publier le nom d’un ordinateur
Portable Device Enumerator Service / Service énumérateur d’appareil mobile Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un appareil mobile (baladeur, APN, etc.) synchronisant ou faisant appel à Windows Media Player ou l’Assistant Importation d’images
Print Spooler / Spouleur d’impression Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une imprimante
Problem Reports and Solutions Control Panel Support / Prise en charge de l’application Rapports et solutions aux problèmes du Panneau de configuration Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez envoyer vos messages d’erreur et vos informations à Microsoft
Program Compatibility Assistant Service / Service de l’Assistant Compatibilité des programmes Désactiver Ne pas toucher si vous faites appel à l’assistant de compatibilité des programmes
Protected Storage / Emplacement protégé Désactiver Ne pas toucher si vous avez stocké des données protégées par un mot de passe
Quality Windows Audio Video Experience / Expérience audio-vidéo haute qualité Windows Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez qWave (régulateur de flux audio et vidéo sur un LAN)
ReadyBoost / ReadyBoost Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une clé USB pour mettre certains fichiers en cache
Remote Access Auto Connection Manager / Gestionnaire de connexion automatique d’accès distant Désactiver Ne pas toucher si votre FAI l’utilise
Remote Access Connection Manager / Gestionnaire de connexions d’accès distant Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une connexion dialup ou VPN
Remote Procedure Call (RPC) Locator / Localisateur d’appels de procédure distante (RPC) Désactiver
Remote Registry / Registre à distance Désactiver Ne pas toucher si vous modifiez les paramètres de votre base de registre à distance
Secondary Logon / Ouverture de session secondaire Désactiver Ne pas toucher si vous avez configuré plusieurs comptes sur un ordinateur
Security Accounts Manager / Gestionnaire de comptes de sécurité Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les stratégies de groupe (gpedit.msc)
Security Center / Centre de sécurité Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le Centre de Sécurité de Windows
Server / Serveur Désactiver Ne pas toucher si vous partagez vos fichiers ou une imprimante sur un LAN
Shell Hardware Detection / Détection matériel noyau Désactiver Ne pas toucher si vous êtes fan de la fenêtre pop-up qui apparait pour vous demander quoi faire lorsque vous branchez un périphériques ou lancer un CD/DVD
Smart Card / Carte à puce Désactiver Ne pas toucher si votre ordinateur lit des cartes à puce
Smart Card Removal Policy / Stratégie de retrait de la carte à puce Désactiver Ne pas toucher si votre ordinateur lit des cartes à puce
SNMP Trap / Interruption SNMP Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau SNMP
SSDP Discovery / Découverte SSDP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des périphériques UPnP
System Event Notification Service / Service de notification d’événements système Désactiver
Table PC Input Service / Service Panneau de saisie Tablet PC Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un Tablet PC
TCP/IP NetBIOS Helper / Assistance NetBIOS sur TCP/IP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le protocole NETBIOS
Telephony / Téléphonie Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une connexion dialup ou un réseau qui gère le TAPI
Terminal Services / Services Terminal Server Désactiver Ne pas toucher si vous vous connectez à un ordinateur distant ou si vous vous connectez à cet ordinateur à distance
Terminal Services Configuration / Configuration des services Terminal Server Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le Bureau à distance ou Terminal Server
Terminal Services UserMode Port Redirector / Redirecteur de port du mode utilisateur des services Terminal Server Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez la redirection des imprimantes/lecteurs ou ports pour les connexions RDP
Themes / Themes Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser Aero
TPM Base Services / TBS (TPM Base Services) Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le système de chiffrement TPM
UPnP Device Host / Hôte de périphérique UPnP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des périphériques UPnP
Volume Shadow Copy / Cliché instantané de volume Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les services de backup de Windows
WebClient / WebClient Désactiver
Windows Audio / Windows Audio Désactiver Ne pas toucher si vous voulez avoir du son
Windows Audio Endpoint Builder Désactiver Ne pas toucher si vous voulez avoir du son
Windows Backup / Sauvegarde Windows Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le système de sauvegarde et restauration de Windows
Windows CardSpace / Windows CardSpace Désactiver Ne pas toucher si vous vous identifier sur un site Internet à l’aide d’une carte
Windows Color System / Système de couleurs Windows Désactiver Ne pas toucher si votre écran utilise un système de couleurs faisant appel au service WcsPlugInServic
Windows Connect Now / Windows Connect Now Désactiver
Windows Defender / Windows Defender Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez Windows Defender
Windows Error Reporting Service / Service de rapport d’erreurs Windows Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les journaux pour des diagnostics ou réparation
Windows Event Collector / Collecteur d’événements de Windows Désactiver Ne pas toucher si des événements utilisent le protocole de Gestion de services Web
Windows Firewall / Pare-feu Windows Désactiver Ne pas utiliser si vous faites appel au pare-feu de Vista
Windows Image Acquisition (WIA) / Acquisition d’image Windows (WIA) Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’acquisition d’image Windows avec votre scanner ou appareil photo numérique
Windows Media Center Extender Service / Windows Media Center Extender Service Désactiver
Windows Media Center Receiver Service / Service de réception Windows Media Center Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les services de réception TV et FM de Media Center
Windows Media Center Scheduler Service / Service de planification Windows Media Center Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le planificateur d’enregistrement sous Media Center
Windows Media Center Service Launcher / Lanceur des services Windows Media Center Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez Media Center
Windows Media Player Network Sharing Service / Service Partage réseau du Lecteur Windows Media Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou si votre baladeur numérique utilise ce service
Windows Presentation Foundation Font Cache 3.0.0.0 / Windows Presentation Foundation Font Cache 3.0.0.0 Désactiver
Windows Remote Management (WS-Management)/Gestion à distance de Windows (Gestion WSM) Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le service de gestion d’ordinateur à distance
Windows Search / Recherche Windows Désactiver Ne pas toucher si vous faites souvent des recherches sur votre disque dur
Windows Time / Horloge Windows Désactiver Ne pas toucher si vous voulez que l’horloge Windows se mette à jour automatiquement
Windows Update / Windows Update Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le service de mise à jour automatique de Windows ou lorsque vous mettez à jour votre système d’exploitation
Wired AutoConfig Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou sur Internet
WLAN AutoConfig Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou sur Internet
WMI Performance Adapter / Carte de performance WMI Désactiver
Workstation / Station de travail Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau

La même chose existe sous XP.

Services à désactiver sous Windows XP Service Statut conseillé Commentaire
Application Layer Gateway Service / Service de la passerelle de la couche Application Désactiver
Application Management / Gestion d’applications Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les stratégies de groupe pour gérer certaines applications ou si vous avez des problèmes avec l’installation de programmes
Automatic Updates / Mise à jour automatique Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le service de mise à jour automatique ou lorsque vous accédez au site Windows Update
Background Intelligent Transfer Service / Service de transfert intelligent en arrière-plan Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser Windows Update et activez-le dès que vous voulez procéder à une mise à jour
COM+ Event System / Système d’événement COM+ Manuel
COM+ System Application / Application système COM+ Désactiver
Computer Browser / Explorateur d’ordinateurs Désactiver Utiliser le mode manuel si vous partager souvent une imprimante et des fichiers sur un LAN
Cryptographic Services / Services de cryptographie Manuel
DHCP Client / Client DHCP Désactiver Ne pas toucher si vous êtes sur un réseau ou connecté à Internet
Distributed Link Tracking Client / Client de suivi de lien distribué Désactiver
Distributed Transaction Coordinator / Coordinateur de transactions distribuées Désactiver
DNS Client / Client DNS Désactiver
Error Reporting Service / Service de rapport d’erreur Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez envoyer vos rapports de bugs et crash à Microsoft
Fast User Switching Compatibility / Compatibilté avec le changement rapide d’utilisateur Désactiver Ne pas toucher si vous avez plusieurs comptes sur une même machine et que vous basculez fréquemment de l’un à l’autre
Help and Support / Aide et support Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’aide (online ou offline) de Microsoft
HID Input Service / Accès du périphérique d’interface utilisateur (Human Interface Device Access) Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des boutons hotkey ou télécommandes pour certaines fonctions
HTTP SSL / HTTP SSL Désactiver
Indexing Service / Service d’indexation Desactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser le service d’indexation de Windows, dans le cas où vous faites fréquemment des recherches sur votre disque dur. Sinon, en plus de désactiver le service, il faut le désinstaller en allant dans les composants de Windows dans le menu Ajouter/Supprimer des programmes dans le panneau de configuration
IPSEC Services / Service IPSEC Désactiver
Logical Disk Manager / Gestionnaire de disque logique Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez la console de gestion de disque dans les outils administrateur
Logical Disk Manager Administrative Service / Service d’administration du Gestionnaire de disque logique Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez la console de gestion de disque dans les outils administrateur
MS Software Shadow Copy Provider / MS Software shadow copy provider Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les services de backup de Microsoft
Net Logon / Ouverture de session réseau Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez un contrôleur de domaine
NetMeeting Remote Desktop Sharing / Partage de bureau à distance Netmeeting Désactiver
Network Connections / Connexions Réseau Désactiver Ne pas toucher si vous êtes sur un réseau ou Internet
Network Location Awareness (NLA) / NLA Network locator Awareness Désactiver
Network Provisioning Service / Service d’approvisionnement réseaux Désactiver
Performance Logs and Alerts / Journaux & alertes de performance Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’analyse de performance
Portable Media Serial Number Service / Service de numéro de série du lecteur multimédia portable Désactiver
Print Spooler / Spouleur d’impression Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une imprimante
Protected Storage / Emplacement protégé Désactiver Ne pas toucher si vous avez protégé un stocker des données protégé par un mot de passe
QoS RSVP / QoS RSVP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les packet QoS
Remote Access Auto Connection Manager / Gestionnaire de connexion automatique d’accès distant Désactiver Ne pas toucher si votre FAI l’utilise
Remote Access Connection Manager / Gestionnaire de connexions d’accès distant Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une connexion dialup ou VPN
Remote Desktop Help Session Manager / Gestionnaire de session d’aide sur le bureau à distance Désactiver
Remote Procedure Call (RPC) Locator / Localisateur d’appels de procédure distante (RPC) Désactiver
Remote Registry / Registre à distance Désactiver Ne pas toucher si vous modifiez les paramètres de votre base de registre à distance
Removable Storage / Stockage amovible Désactiver Dans de rares cas, désactiver ce service peut provoquer des disfonctionnements avec votre lecteur de DVD/CDROM. Si tel est le cas basculez en mode « automatique »
Secondary Logon / Ouverture de session secondaire Désactiver Ne pas toucher si vous avez configuré plusieurs comptes sur un ordinateur
Security Accounts Manager / Gestionnaire de comptes de sécurité Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les stratégies de groupe (gpedit.msc)
Security Center / Centre de sécurité Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le Centre de Sécurité de Windows
Server / Serveur Désactiver Ne pas toucher si vous partagez vos fichiers ou une imprimante sur un LAN
Shell Hardware Detection / Détection matériel noyau Désactiver Ne pas toucher si vous êtes fan de la fenêtre pop-up qui apparait pour vous demander quoi faire lorsque vous branchez un périphériques ou lancer un CD/DVD
Smart Card / Carte à puce Désactiver Ne pas toucher si votre ordinateur lit des cartes à puce
SSDP Discovery Service / Service de découverte SSDP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des périphériques UPnP
System Event Notification / Notification d’événement système Désactiver
System Restore Service / Service de restauration système Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le service de restauration de fichiers de Microsoft
TCP/IP NetBIOS Helper Service / Assistance NetBIOS sur TCP/IP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez le protocole NETBIOS
Telephony / Téléphonie Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez une connexion dialup ou un réseau qui gère le TAPI
Terminal Services / Services Terminal Server Désactiver Ne pas toucher si vous vous connectez à un ordinateur distant ou si vous vous connectez à cet ordinateur à distance
Themes / Thèmes Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez utiliser Luna
Uninterruptible Power Supply / Onduleur Désactiver Ne pas toucher si votre ondulateur le requiert
Universal Plug and Play Device Host / Hôte de périphérique UPnP Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez des périphériques UPnP
Volume Shadow Copy / Cliché instantané de volume Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez les services de backup de Windows
WebClient / WebClient Désactiver
Windows Audio Désactiver Ne pas toucher si vous souhaitez avoir du son
Windows Firewall / Internet Connection Sharing / Pare-feu Windows/Partage de connexion Internet Désactiver Ne pas toucher si vous faites appel au pare-feu de XP ou service de partage de connexion Internet
Windows Image Acquisition (WIA) / Acquisition d’image Windows (WIA) Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez l’acquisition d’image Windows avec votre scanner ou appareil photo numérique
Windows Media Player Network Sharing Service / Service Partage réseau du Lecteur Windows Media Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou si votre baladeur numérique utilise ce service
Windows Presentation Foundation Font Cache 3.0.0.0 / Windows Presentation Foundation Font Cache 3.0.0.0 Désactiver
Windows Time / Horloge Windows Désactiver Ne pas toucher si vous voulez que l’horloge Windows se mette à jour automatiquement
Wireless Zero Configuration / Configuration automatique sans fil Désactiver Ne pas toucher si vous utilisez votre contrôleur Wi-Fi
WMI Performance Adapter / Carte de performance WMI Désactiver
Workstation / Station de travail Désactiver Ne pas toucher si vous êtes en réseau ou sur Internet

Nous avons procédé à la mesure de l’impact des services de Windows XP et Vista en désactivant tous ceux mentionnés dans les listes établies aux pages précédentes. Ces résultats ne pourront pas s’appliquer à tous les cas de figure. Tous les utilisateurs ne peuvent pas sacrifier tous les services et chacun devra ajuster sa configuration en fonction de ce qu’il désire accomplir avec sa machine.

Démarrer léger
Nous avons aussi tenu à supprimer toutes les applications contenues dans le dossier « Démarrage » du menu « Démarrer ». Nous nous sommes aussi assurés que les clés « HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run », « HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run » et « HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\RunOnce » de la base de registre étaient vides. Sachant que nous n’avons installé qu’Office, Firefox et Thunderbird sur notre machine de test, il n’y avait pas grand-chose à part quelques pilotes et le lanceur OneNote 2007. Cela signifie que tout gain sera surtout attribué à la désactivation des services de Windows. Sur un ordinateur acheté chez un revendeur, ce nettoyage peut avoir un impact plus important, car beaucoup plus de programmes se lancent au démarrage .

Solutions à emporter
Changer le statut de ses services un à un pour gagner quelques minutes d’autonomie est une tache fastidieuse et longue. Pour vous faciliter les choses, Presence PC vous propose des fichiers modifiant la base de registre afin que la désactivation des services soit beaucoup plus rapide. Ils sont regroupés au sein d’un fichier .ZIP hébergé dans la logithèque de notre confrère Infos-du-Net. À titre d’information, sachez que tous les modules concernés se trouvent dans la clé « _LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services ».

Il est possible de d’éditer manuellement le fichier .REG afin de l’adapter à vos besoins. Le lancement d’un service au démarrage est commandé par l’entrée «  » Start »=dword:0000000x ». Si vous remplacez le x par 2, le service se lancera automatiquement. 3 équivaut au statut manuel et 4 à la désactivation. Vista offre une nouvelle option délayant le lancement automatique d’un service pour de ne pas congestionner la séquence de démarrage. Pour en profiter, il faut d’abord définir le démarrage comme automatique (« « Start »=dword:00000002 »). Ajoutez ensuite l’entrée suivante : « « DelayedAutoStart »=dword:00000001 » en dessous de l’entrée « Start ».

Une fois que vous aurez fusionné le fichier avec la base de registre en double cliquant dessus et en autorisant la fusion, redémarrez pour que les modifications prennent effet. À titre d’information, certains services sous Vista demandent obligatoirement de passer par la console (cf. page 6 § Pour rendre service). C’est le cas de « Service de stratégie de diagnostic », « Service hôte WDIServiceHost », « Hôte système de diagnostics », « Client de suivi de lien distribué » et « Gestionnaire de comptes de sécurité ».

Par précaution, nous vous informons que toute modification de la base de registre est potentiellement dangereuse et que nous ne pouvons être tenus responsables. Nous vous conseillons donc de faire un backup auparavant et surtout de nous laisser vos commentaires sur le forum de cet article en cas d’éventuel problème.

L’impact des services

Vista est le seul qui profite de cette mesure, ce dernier lançant et possédant bien plus de modules que son prédécesseur. De plus, certains choix de l’éditeur concernant la nouvelle mouture sont assez surprenants. Pourquoi le service dédié au Tablet PC est démarré automatiquement, quel que soit le type de machine ? Nous restons perplexes. Si la désactivation des services n’est donc pas très utile sous XP, elle s’avère nécessaire sous Vista qui souffre d’une surcharge de services en plus d’un manque d’optimisation des logiciels et des pilotes.

Nous avons effectué un dernier test regroupant toutes les économies susmentionnées :

Ces chiffres confirment tout d’abord la véracité de nos tests, la somme de toutes les mesures d’économie d’énergie regroupées étant égale à leur addition. Vista est en l’espèce 15 % plus autonome par rapport à la configuration par défaut. Dans les pages précédentes, nous avons vu que la réduction des services avait fait gagner 4,6 % tandis que le mode « économies d’énergies » avait engendré un gain de 10,4 % (15 = 10,4 + 4,6). Une chose est sûre, ce dernier résultat redonne quelques couleurs à Vista qui n’est plus « que » 16,8 % moins autonome que son prédécesseur au lieu de 28 % en début d’article. C’est mieux, mais insuffisant pour ceux qui ont besoin de leur batterie.

Si l’autonomie est donc la plus importante de vos priorités et que vous ne dépendez pas de Vista, XP reste la meilleure solution. Le nouveau système de Microsoft dispose pourtant d’atouts séduisants. Sa nouvelle gestion des différents modes veille justifie à elle seule son adoption par les utilisateurs d’ordinateur portable. Aero est aussi une bouffée d’air frais après trop d’années passées sous Luna et n’a pas d’impact sur la consommation globale. Dommage que Microsoft ait la boulimie des services, ce qui alourdi son système. Au final, Vista n’a pas à avoir honte, mais il semble qu’il va souffrir encore un bon moment de XP, qui reste son principal concurrent.

——————————————————————————–

Batterie Lithium-ion et ordinateur portable : deuxième partie
Par : David Civera le 13/07/2007 à 09:15

Copyright Presence PC
Reproduction autorisée uniquement à des fins personnelles
Retrouvez cet article : http://www.presence-pc.com/tests/batterie-lithium-ion-autonomie-portable-22687/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s