Pourquoi… A-t-on un point de côté quand on court ?

Il vous arrive de ressentir une douleur ponctuelle dans l’abdomen lorsque vous courez ? On l’appelle généralement « point de côté » sans trop savoir à quoi il correspond. Quelle est l’origine biologique de cette crampe et comment y remédier ?

Vous savez bien ce qu’est un point de côté, du moins, vous êtes habitué à les ressentir et à les nommer. Mais vous ne savez pas forcément dire pourquoi ils surviennent. Localisés dans différentes régions anatomiques de notre corps, les points de côté sont-ils tous les mêmes ?

Localisation des différents points de côté potentiels. © L’Internaute

Pas un mais des points de côté

Les points de côté ne sont pas tous identiques. Ils peuvent apparaà®tre en divers endroits :
» Au niveau des clavicules : à droite comme à gauche.
» Au niveau de l’estomac
» Sous les côtes : à droite ou à gauche.

Les points de côté qui interviennent au niveau des clavicules ont une origine bien précise et différente de celle des autres. Ils sont dus à des problèmes circulatoires temporaires.

Pendant un effort physique, la respiration est plus rapide. Du coup, les échanges sanguins et donc les apports en oxygène sont modifiés. La rate et le foie peuvent recevoir trop de sang et ainsi freiner la machine respiratoire et provoquer une douleur située en arrière de la clavicule. La modification des échanges sanguins peut également provoquer une sorte de paralysie du tube digestif qui entraà®ne des douleurs au niveau des intestins.

Une mauvaise oxygénation de certains muscles

En dehors de ces cas plus spécifiques, les points de côté sont principalement le résultat d’une mauvaise oxygénation de quelques muscles : le diaphragme, les muscles intercostaux et les muscles abdominaux. Ces muscles sont tous liés entre eux puisqu’ils se rejoignent à la base des côtes.

Le diaphragme est le muscle clé de la respiration, il se contracte pendant l’inspiration et se détend à l’expiration. Pendant l’effort, les contractions du diaphragme sont bien plus nombreuses et le sang n’a pas le temps d’arriver jusqu’à lui en un temps suffisant. Voilà comment le diaphragme, comme d’autres muscles, peut être le support de crampes. La douleur ressentie correspond donc souvent à des crampes du diaphragme ou des muscles abdominaux entraà®nées par une sous alimentation en sang et donc en oxygène.

Les points de côté peuvent également survenir pendant l’effort à la suite d’un repas trop copieux. En effet, pendant la digestion, le sang afflue davantage vers le tube digestif et moins vers le diaphragme. Ce dernier trop sollicité par une respiration accélérée ne peut plus suivre, il se contracte et est pris de crampes.

Pour éviter de ressentir trop de points de côté il vaut donc mieux éviter de ripailler juste avant l’effort et de bien penser à sa respiration.

(Article extrait du site www.linternaute.com rédigé par Julie Crédou.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s