L’ennui rend stupide

C’est la conclusion de Charles Gross, de l’université Princeton.

Il a partagé des singes en deux groupes. Dans la première cage, de petite taille, il n’y avait …

que de la nourriture. Dans la deuxième cage, plus grande, les singes disposaient d’activités, d’arbres, et d’autres animaux vivants.

Un examen du cerveau des cobayes a montré que le deuxième groupe avait développé un réseau de neurones beaucoup plus dense que le premier groupe.

Notre conseil : faites des mots croisés ou des sudokus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s